Site de l'université de Franche-Comté
IUT 90
Anglais
tetiere

Scolarité / Formations

tél. +33 (0)3 84 58 77 12 / 77 13

> envoyer un courriel

 

 

tetiere
Formulaire de transfert de dossier universitaire

Formulaire de transfert de dossier universitaire

Télécharger ici > .doc 



Messagerie électronique

Messagerie électronique

Utilisez votre adresse "prenom.-fcomte.fr" ou redirigez-la sur votre adresse personnelle > plus d'infos



 

| MEL - Ce qu'ils en pensent |

Langue vivante : espagnol


Intervenante: Julie Feusier
Semestre 2, 2014-2015

Alexandre, département Génie Thermique et Energie (GTE):

« Je voulais revoir un peu l’espagnol parce que j’en avais fait au lycée. Ca permet de maintenir le niveau.
Ca permet aussi de rencontrer des étudiants d’autres départements et de découvrir leurs formations.
»

Killian, département Génie Thermique et Energie (GTE):

« Au départ, je voulais suivre un MEL qui rejoigne mes cours de DUT. Mais finalement, je ne regrette pas parce que ça me permet d’améliorer mon espagnol. Ca permet aussi de rencontrer de nouvelles personnes, de faire autre chose, et même de prendre un peu de recul par rapport à sa formation. » 

Hugo, département Génie Thermique et Energie (GTE):

« J’apprend l’espagnol depuis la 5ème. Le MEL permet de se remettre à niveau. J’ai particulièrement bien apprécié le fait qu’on présente tous des sujets à l’oral, qu’on regarde des films en espagnol et qu’on en parle ensuite en espagnol. On a beaucoup travaillé à l’oral, ensemble.Ca change un peu du format habituel des cours. »

Alicianne, département Carrières Sociales (CS):

« J’ai fait de l’espagnol au lycée et je suis allée plusieurs fois en Espagne : je voulais avoir la chance de garder mes connaissances de cette langue. J’espère voyager aussi dans d’autres pays où l’on parle espagnol. Cette une langue développée qui permet de s’ouvrir au monde.

J’ai choisi ce MEL pendant les deux semestres. Au premier semestre, on avait un projet à réaliser en binôme : nous avons présenté les dix films à voir absolument. Au deuxième semestre on a choisi de travailler sur un article qui traitait de la gestation pour autrui. »

Laureen, département Carrières Sociales (CS):

« Au premier semestre, j’avais déjà choisi ce MEL. J’avais réalisé un livret de conjugaisons et une présentation dans un lycée sur des sujets d’actualité en s’appuyant sur la série « Physique ou chimie » qui traite du quotidien des jeunes. Ensuite on a fait un débat en espagnol avec les lycéens.

Même si c’est un MEL n’a apparemment pas de lien avec ma formation, il y en avait quand même parce qu’on avait le choix des supports et j’ai choisi de travailler sur des thèmes sociaux. Nous avons aussi regardé et étudié des films espagnols qui évoquent des problématiques mondiales, comme le manque d’eau, les révoltes sociales. »